Des hauts-parleurs dans un saladier (1).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et dans un saladier Ikea, qui plus est !

Le système repose sur les principes suivants : des haut-parleurs à large bande dans une enceinte sphérique pour couvrir les fréquences au dessus de 150 Hz, et un caisson de graves pour les fréquences au dessous.

Haut-parleurs à large bande :

Une enceinte audio de qualité comprend en général plusieurs voies, chargées chacune de reproduire une partie du spectre audible. Le problème des enceintes multi voies est double à mon sens : le filtre et le décalage de la phase entre les voies.

Comme il y a recouvrement des fréquences entre les voies, il est nécessaire de filtrer le signal : on coupe les fréquences hautes du haut-parleur grave et ainsi de suite sur l’ensemble des HPs de l’enceinte

.freq

Pour avoir un système de qualité, il ne suffit donc pas d’acheter des HPs de qualité. Il faut que les composants du filtre soient de qualité équivalente, car chaque composant va ajouter sa part de défauts à l’ensemble. Et fonction des choix et des corrections apportées, la facture peut vite augmenter pour arriver à un coût supérieur à celui des HPs.

phase

 

La présence de plusieurs HPs implique un décalage de phase entre ces HPs. Ce décalage va provoquer une certaine confusion sur la bande de fréquence concernée et dégrader la précision du son à l’écoute.

Le filtre apporte également son propre déphasage.

 

 

On peut tenter de corriger ce phénomène de plusieurs manières :

  • En décalant les HPs sur des plans différents au prix d’une ébénisterie plus complexe.
  • En inclinant l’enceinte. Pas très pratique surtout s’il faut monter sur un escabeau pour écouter :).
  • En compensant par un filtre approprié (pente plus importante, modification de la phase), mais on augmente la complexité du filtre donc ses défauts ainsi que son coût.

Au final, les différentes solutions sont centrées sur la fréquence choisie, mais il restera toujours des bandes de fréquences ou les HPs se recouvrent. On peut alors augmenter la pente du filtre, mais en augmentant la complexité et le coût de ce dernier.

Par contre, le large bande ne résout pas tout et il va falloir faire des compromis quelque part. La bande passante ne sera pas parfaite, loin de la. En particulier, dans le cas présent, le grave est peu présent et le haut du spectre méritera un petit coup de pouce. Le haut du spectre est également imparfait.

Pour le grave, on va donc utiliser un caisson de grave pour les fréquences inférieures à 150 Hz. En effet, en dessous de cette fréquence, on considère qu’il n’y a pas d’effet stéréo car le son diffuse partout. On peut donc utiliser une source unique, plus facile à placer et moins coûteuse. On va filtrer malgré tout pour contrôler le recouvrement et pour limiter  la puissance reçue par les 2 satellites. Je pense qu’à cette fréquence les problèmes cités plus haut sont moins audible. De toute façon, on est dans le compromis. Par contre, on va filtrer avec des composants de qualité.

Pour les aigus, soit on fait avec, soit on corrige avec un égaliseur. Perso, j’utilise la deuxième solution et ça marche plutôt bien.

Enceinte sphérique :

Contrairement à ce qu’on peut voir écrit couramment, la forme de l’enceinte à des conséquences sur le résultat final de l’enceinte. La rupture brutale entre la surface plane de l’enceinte et le milieu autour provoque une remontée de niveau dans le médium. C’est le « baffle step ». Cette remontée est fonction de la surface de l’enceinte, de la position du haut parleur. En résumé, l’enceinte parallélépipédique avec le HP bien centré est le pire cas de figure. Voici quelques liens sur ce sujet :

On voit que si la forme sphérique ne corrige pas le problème, elle permet de bien limiter les dégâts. Bien sur, cela peut se corriger en filtrant mais …… (voir plus haut).

En passant de la version parallélépipède à la version sphère, j’ai gagné de 3 à 6 Db sur la correction dans l’aigu. J’imagine qu’il y a également un gain sur la qualité finale.

Haut-parleurs Fostex

Cette gamme de haut-parleurs est particulièrement appréciée dans le monde des audiophiles bricoleurs depuis plus de 40 ans.

Les créateurs de la marque Focal s’en sont donnés à cœur joie dans les années 70-80. En particulier, la Petite Audiophile a toujours des fans aujourd’hui.

Dans notre cas, j’ai utilisé des Fostex FE103 d’occasions (Eh oui ! Même pas honte). Il s’agit d’un 10 cm, avec un équipage mobile léger et un aimant puissant. Ce haut-parleur est un vrai bonheur de finesse, de détail et de précision. La dynamique est excellente. Pour ceux qui voudraient tester, son grand frère, le FE108 Sigma est encore meilleur. C’est celui de la Petite Audiophile.

Pour le caisson de grave, j’ai cherché un HP du même genre, c’est à dire équipage mobile léger et aimant puissant pour garder un grave rapide et peu traînant. Je suis tombé sur le haut-parleur AUDAX HT170G8 à double bobine (1 bobine par canal donc 1 seul HP). J’étais tombé sur un vieux stock, mais  ce haut-parleur est de nouveau fabriqué par l’entreprise qui à relancé Audax.

Un saladier ?

Au final, pourquoi donc un saladier ? Et bien, à mon niveau bricolo, c’est la manière la plus facile de faire une enceinte sphérique ! Sinon il faut faire des bandes incurvées, lamellées et collées ou prendre un gros cube de bois et en faire une sphère à la scie et à la ponceuse. Bof !

Voila, c’est tout pour la présentation !..

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s